Association gréco-suisse Jean-Gabriel Eynard

Présentation

L'Association a été fondée par un groupe de Genevois et de Grecs  réunis autour de l'historien et journaliste Edouard Chapuisat à la suite des conflits balkaniques de 1912-1913 et de la première guerre mondiale, alors qu'approchait le centième anniversaire du début de la guerre d'indépendance grecque de 1821. Convaincus de l'existence d'une vocation démocratique commune dans les deux communautés, les fondateurs se proposaient, au lendemain de la guerre, de faire bénéficier leurs pays respectifs de relations privilégiées sur les plans culturel et économique.

Par sa valeur symbolique, le nom du philhellène Jean-Gabriel Eynard s'imposa: il évoquait pour les uns l'engagement précis et désintéressé en faveur de la Grèce et pour les autres des sentiments de reconnaissance et de fraternité envers Genève et son mouvement philhellénique. L'assemblée constitutive eut lieu en mars 1919. 

L'Association centre actuellement ses activités sur les relations avec l'hellénisme, autant dans ses aspects permanents et historiques que dans ses manifestations contemporaines. Elle réunit actuellement plus de quatre cents membres, amis de la Grèce et Grecs, désireux de maintenir la tradition philhellénique genevoise; elles est dirigée par un comité de neuf à douze membres.

Les membres

L'Association réunit actuellement plus de 400 membres, Grecs et amis de la Grèce, désireux de maintenir la tradition philhellénique genevoise.

Le comité

L'Association est dirigée par un comité qui est actuellement composé de:

Les statuts